Changer les habitudes pour retarder
l'apparition du diabète

Une étude très encourageante émanant du groupe finlandais de J. Tuomilehto et collaborateurs montre qu'il est possible de prévenir ou de retarder le diabète de type 2 chez des sujets obèses et intolérants au glucose (état intermédiaire entre la normalité et le diabète), par des modifications de l'hygiène de vie. Les objectifs de l'intervention sont :

  
Réduction de poids > 5 %
Apports de graisses / énergie journalière < 30 %
Graisses saturées / énergie journalière < 10 %
Apport en fibres ³15 g / 1000 kcal
Exercices (aérobie et musculation) > 4 h / semaine

Comparé à un groupe contrôle (sans intervention, n=257), le nombre de nouveau cas de diabète est 58 % plus faible dans le groupe qui a modifié son hygiène de vie (n=265). Bien qu'elle n'ait pas été conçue pour répondre à cette question, l'étude laisse entendre que l'exercice peut protéger même sans perte pondérale. Aucun diabète n'est apparu chez les 49 sujets ayant atteint au moins 4 des 5 objectifs. L'éditorialiste du New England journal of Medicine se demande, avec raison, si ce type d'intervention est exportable ! (JJG)
Tuomilheto J. et al. Prevention of Type 2 Diabetes Mellitus by changes in Lifestyle among Subjects with Impared Glucose Tolerance. N Engl J Med 2001; 344 : 1343-50 (www.nejm.org).
Retour